Crédit hypothécaire

 

Terme Fixe

 

Mensualités constantes

 

Amortissement constant

 
 

 

 

Terme Fixe

  La forme de crédit la plus souple pour se constituer un portefeuille immobilier    

 

Les objectifs sont multiples:

  • Le meilleur effet de levier pour se constituer un portefeuille immobilier
  • La recherche d’une optimalisation fiscale par la déduction des intérêts.
  • La volonté de ne pas immobiliser ses actifs financiers dans une opération immobilière.
  • Bénéficier du différentiel entre le taux d’emprunt et le taux de placement espéré

Caractéristiques

  • Souscription : Personne Physique ou Morale
  • Mensualités : Paiement uniquement des intérêts
  • Déduction fiscale : Charges d’intérêts (limité aux revenus cadastraux)
  • Durée du crédit : Entre 10 et 30 ans
  • Taxe d’opération d’assurance : 2% (Assurance-vie B23)
  • Garanties complémentaires de solidarité : Décès, invalidité...
  • Reconstitution du capital : Assurance-vie B21 ou Assurance B23 ou Epargne Fiscale (EIP-PLCI ou Assurance Groupe)
 

 

 

 

Mensualités constantes

  Le crédit le plus répandu pour investir dans l’immobilier !    

Les objectifs sont multiples:

  • Achat de son bien propre
  • Achat d’un immeuble de rapport
  • La certitude de la date terme du crédit
  • L'apaisement d'une charge mensuelle identique

Caractéristiques

  • Souscription : Personne Physique ou personne morale
  • Mensualités : charges identiques (capital + intérêts)
  • Terme du crédit : Variable entre 10 et 30 ans
  • Déduction fiscale:
    • Charges d’intérêts (limité aux revenus cadastraux)
    • Capital (plafonné au maximum déductible)
 
 

 

Amortissement constant

  Globalement, la formule la moins coûteuse pour l’achat d’un bien immobilier !    

Les objectifs sont multiples:

  • Achat d'un immeuble de rapport et/ou mixte
  • Rembourser plus rapidement le capital
  • Diminuer le coût des intérêts

Caractéristiques

  • Souscription : Personne Physique
  • Mensualités : charges dégressives (capital + intérêts)
  • Terme du crédit : Durée variable entre 10 et 30 ans
  • Déduction fiscale:
    • Charges d’intérêts (limité aux revenus cadastraux)
    • Capital (plafonné au maximum déductible)